• Red Queen tome 2 : Glass Sword de Victoria Aveyard

    Editions du Masque

    Février 2016

     

    Synopsis :

     

    Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l'argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l'électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
    Alors qu'elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l'a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n'est pas seule. D'autres Rouges, comme elle, cachent l'étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l'aube, plus rapide qu'un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
    Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

     

    Mon avis :

     J'avais beaucoup apprécié le premier volume de la saga Red Queen, c'était même un coup de cœur, j'ai du attendre un peu pour découvrir Glass Sword qui a fait partie de mes lectures de l'été et ce fut un plaisir même si ce tome 2 n'est pas un coup de cœur.

     

    On laissait nos personnages dans une situation un peu délicate dirons nous et j'avais hâte d'obtenir des réponses à mes multiples questions. On retrouve  dans ce second opus ce qui a fait pour moi du tome 1 un très bon roman. Excellente écriture de l'auteur, personnellement je suis toujours sous le charme de l'univers crée et décrit mais aussi des personnages, on continue de les découvrir, de nouveaux font leur apparition et c'est plutôt réussi.  

    Mon seul regret, le démarrage est un peu poussif à mon goût, j'aurais, je pense, aimé être embarquée aussi vite que pour le premier volume.

     

    Les + : un univers fouillé et très agréable, des personnages attachants, des rebondissements très appréciables.

     

    Les - : un rythme un peu plus poussif que le premier volume.

     

    Ce second volume a été une lecture très agréable, moins rythmé car plus descriptif, il me donne tout de même envie de finir cette série, espérant que l'auteur sera m'en mettre plein les yeux comme avec son premier volume.

     


    2 commentaires
  •  

    Sept jours pour survivre de Nathalie Bernard

    Editions Thierry Magnier

    Juin 2017

     

    Synopsis :

    Nita, une adolescente amérindienne, est kidnappée à Montréal et se réveille dans une cabane perdue au coeur de la forêt canadienne enneigée. Qui l'a emmenée ici et pourquoi ? Une chose est sûre : c'est seule qu'elle devra affronter les pires prédateurs. Du côté des enquêteurs, les indices sont rares. Une course contre la montre s'engage.
    Nita a sept jours pour survivre.

     

    Mon avis :

     

    J'ai lu, ou plutôt dévoré, ce roman avant l'été et j'en garde un souvenir extraordinaire. Ce thriller est un véritable coup de cœur !!!

    Tout m'a plut, que ce soit l'écriture de l'auteur, efficace et sublime mais aussi les personnages qu'elle a sut créer, tous sans exceptions. J'ai vécu avec Nita son angoisse, ses peurs, son courage, j'ai participé à sa survie à chaque seconde. J'ai aussi participé a sa recherche au côté des enquêteurs aussi attachants l'un que l'autre et qui forme une équipe improbable et finalement tellement logique.

    J'ai littéralement avalé chaque chapitre, passant d'un personnage à l'autre, avec avidité.

     

    Les + :  Les personnages sont attachants, troublants, je l'ai tous aimé ou détesté avec ravissement. L'intrigue est parfaitement menée, j'ai tremblé jusqu'à la dernière seconde. Les paysages et la description de l'environnement est juste parfaite.

    Les - : rien

     

    Un excellent thriller qui s'adressera aussi bien aux ados qu'aux adultes. Une pépite à découvrir absolument. On ne lit pas ce roman, on le vit, intensément.

     

    Pour info, l'auteur travaille actuellement sur un nouveau thriller, il me tarde de le découvrir car il fait écho à Nita et son histoire, l'histoire se déroulera dans un pensionnat amérindien dans les années 50.

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Shades of Magic de V.E Schwad

     

    Editions Lumen

    Juin 2017

     

    Synopsis :

    Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde a l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre a chaque fois. Le notre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
    Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris ou une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.
    Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

     

    Mon avis :

    J'étais bien entendue hyper emballée de lire / découvrir / dévorer un nouveau Lumen, parce que oui j'aime, j'adooore les éditions Lumen car en plus de me régaler avec de magnifiques couvertures à chaque parution, ils titillent ma curiosité à chaque nouveau titre, toujours différent, souvent surprenant, régulièrement bluffant !!

    Et Shades of Magic ne fait pas exception pour ma part.

     

    Les + : un monde fouillé et très bien pensé. Des intrigues solides et bien menées. Les deux personnages principaux, Kell et Lila sont des héros attachants et très intéressants. Enfin le rythme de l'aventure est bien dosé et monte en puissance pour offrir une fin explosive.

     

    Les - : J'aurais aimé découvrir un peu plus les autres personnages secondaires.

     

    En résumé un roman que j'ai adoré, un véritable coup de cœur, qui saura j'en suis sûre charmer de nombreux lecteurs !!

     

     


    4 commentaires
  • Foxcraft, tome 1 : Les Possédés d'Inbali Iserles

    Editions Albin Michel Jeunesse

    Aout 2016

     

    Synopsis :

    Isla et Pirie sont deux renardeaux qui vivent en marge de la ville avec leur famille. Dans leur tanière, ils sont à l'abri des sans-fourrures qui les considèrent comme des vermines. Mais un jour, alors qu'Isla cherche à rentrer chez elle, elle découvre que son terrier a pris feu. Sa famille a disparu et des renards inconnus rôdent dans les environs, poussant la jeune femelle à fuir en direction du monde froid et hostile des sans-fourrures. Seule, affamée et inquiète, Isla cherche sa famille, en vain. Alors qu'un énorme chien s'apprête à la dévorer, un renard nommé Siffrin la sauve in-extremis. Siffrin est lui aussi à la recherche du frère d'Isla. Il aurait un rôle important à jouer dans un conflit qui menace le monde des renards...

    Mon avis :

    Une belle couverture ( bah oui ça compte), une histoire alléchante par un des auteurs de La Guerre des Clans dont les enfants raffolent, logiquement un roman qui a tout pour plaire non ?!

    Les + : Un univers bien travaillé, des idées intéressantes, une belle découverte de ce monde de "renards", une écriture agréable.

    Les - : Un effet un "poil" brouillon parfois, et des personnages un peu trop changeants, on passe du naïf au méfiant en une virgule et du charmant à l'antipathique en une phrase, trop soudain pour moi.

     

    En résumé, un bon début pour cette série qui devrait plaire sans difficultés aux enfants des 11 ans (10 ans pour les bons lecteurs) j'ai appréciée cette lecture mais pas de coup de cœur, cependant je le conseillerais sûrement aux fans des romans d'aventures qui même magie et animaux avec succès.


    2 commentaires
  • Miss Pérégrine et les enfants particulier, tome 1,

    Editions Bayard Jeunesse

    2012

     

    Synopsis :

    Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé un partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers". Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres".

    Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse...

    Mon avis :

    Je suis passer un bon paquet de fois devant Miss Pérégrine, il faut le dire, et je me disais souvent qu'il faudrait qu'il s'installe sur ma PAL. En effet l'objet livre en lui même est magnifique je trouve et on a une seule envie, plonger dans cette histoire qui semble aussi extraordinaire qu'un brin dérangeante !! C'est tout simplement en voyant la bande annonce de son adaptation ciné, qui m'a fait hurler "Je veux le voir", oui, oui, "je veux", je perd toute bienséance parfois,  qu'il m'est apparue clairement qu'il était hors de question que je vois le film sans avoir lu le livre d'abord, c'est chose faite et je ne regrette pas le voyage !!

    Les + : Un univers absolument fantasmagorique que j'ai adoré, bien construit, bien mené, surprenant parfois, déroutant souvent, clairement angoissant à d'autres, du bonheur en feuilles !! Des personnages extrêmement attachants.Une écriture au top !

    Les -  : absolument rien

     

    En résumé : vous ne l'avez pas lu ? Mais que faites vous encore là ??!! Foncez :) !!!

    A mettre entre les mains de tout le monde sans exception à partir de 13/14 ans, avant le côté "burtonien" pourrait effrayé suivant la personne concernée. 


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique