• Lettre à mon ravisseur de Lucy Christopher

    Editions Gallimard Jeunesse

    Septembre 2010

    Synopsis : Gemma, seize ans, se fait enlever à l'aéroport de Bangkok où elle est en transit pour le Vietnam avec ses parents. Ty, un homme séduisant de vingt-quatre ans, lui offre un café et Gemma se retrouve dans un état comateux. Quelques jours plus tard, elle se réveille dans une maison en bois, au milieu d'un désert de sable rouge, seule au milieu de nulle part. Ni route, ni habitation, ni rien à l'horizon. "Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part." Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.

    Avis de M4au : on dit qu'il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Pourtant, c'est grâce à cette dernière si j'ai pu découvrir ce livre absolument génial.

    Déjà, j'ai trouvé le format très déstabilisant car, comme son nom l'indique, il s'agit d'une lettre. Le personnage principale, Gemma, écrit à Ty, l'homme qui l'a kidnappée. Elle lui parle de ses sentiments à son égard, de ses folles envies de lui échapper et sa vie d'avant qui lui manque, de sa nouvelle qui lui est imposé et qui ne lui plait pas. Lucy Chritopher a donné à cette lettre et à Gemma de vraies émotions et a réussi à me les transmettre. J'ai partagé les mêmes opinions que Gemma, eu peur en même temps qu'elle et ai réagit exactement comme elle.

    Au fil des pages, on voit les attitudes et les sentiments de Gemma envers Ty changer. Et les miens en ont fait de même : j'ai d'abord détester ce personnage masculin qui s'en prenait à une pauvre adolescente. Puis, petit à petit, moi aussi, tout comme Gemma, je suis tombée sous le charme. Et c'est seulement à la fin que je me suis rendue compte de quelque chose d'horrible : non, nous n'étions pas amoureuse de Ty, nous étions toutes les deux atteintes du syndrome de Stockholm ... Comment j'avais - comment nous avions - pu tomber dans le panneau ? Toutes les deux prêtes à défendre cet homme dérangé contre les lois alors qu'il avait fait tant de mal à Gemma ?

    Et pourtant, malgré tous les arguments contre Ty, j'ai trouvé la fin injuste. J'étais tellement triste pour lui. Alors que je savais que ce qu'il avait fait était mal, très mal. Mais comme Gemma, je n'arrivais pas à lui en vouloir et j'étais pourtant si en colère contre lui. Je n'ai tout simplement pas réussi à gérer mes émotions face à ce personnage, j'étais complètement perdue.

    Ce livre fait réfléchir. Il est perturbant et remet beaucoup de choses en question, nous fait douter de nos notions de bien et de mal. J'ai vraiment adoré ce livre, la tournure des événements, ce qu'il m'a fait ressentir et je le conseille à toutes les personnes qui pensent pouvoir résister à la manipulation psychologique.


    votre commentaire
  • Beautiful Idols tome 1 : Rivalité d'Alyson Noel

    Editions Mosaic

    Mai 2016

    Synopsis :

    Tout le monde veut devenir quelqu’un Layla Harrison n’en peut plus de flemmarder sur la plage. Elle rêve de devenir reporter et de décrocher des scoops. Aster Amirpour arracherait bien les yeux du prochain directeur de casting qui lui dira encore: « On cherche des métis, mais pas ton genre ». Tommy Phillips rêve de s’offrir une guitare à douze cordes et de prendre sa revanche sur son père , un roi des nuits hollywoodiennes qui l’a abandonné. Madison Brooks, elle, a pris son destin en mains. Depuis longtemps. Elle est la star montante la plus glam de Hollywood. Son nom est sur toutes les lèvres et elle n’a pas eu besoin de faire grand-chose pour ça. Juste cacher son passé et chausser des Louboutin. Mais Layla, Aster et Tommy entrent dans la compétition. Sur l’invitation d’un VIP du monde de la nuit californienne, ils vont concourir pour devenir la nouvelle star du Clubbing. Aventure ou cauchemar ? Alors que leurs rêves commencent à peine à scintiller et à percer le smog de L.A…. Madison Brooks disparaît. Ils sont tous soupçonnés. Est-ce le prix à payer pour leurs espoirs et leurs mensonges?

    Mon avis :

    Histoire de couper un peu avec mes lectures habituelles j’ai décidé de me lancer dans un autre genre avec ce roman ! Je remercie Net Galley pour cette lecture J

    N’ayant jamais lu de roman de cet auteur je n’avais pas d’attente particulière ni point de comparaison et j’ai beaucoup apprécié sa plume, j’aimerais beaucoup la relire avec « autre chose » maintenant !

    En ce qui concerne l’histoire, j’ai apprécié certains aspects, malheureusement ce n’est pas vraiment le type de roman que j’aime lire et celui-ci n’a pas fait exception. Entendons-nous bien, je pense que c’est un bon roman mais ce style n’est pas pour moi tout simplement ;)

    Les personnages sont plutôt intéressants même si l’agacement n’est jamais loin pour certains.

    Le thème des peoples, paillettes et glamour est très bien décrit, j’ai d’ailleurs lu le roman très facilement et rapidement mais même le mystère, les rebondissements et une fin très surprenante n’ont pas réussi à m’embarquer complètement.

    En résumé un bon roman avec une écriture agréable et une intrigue qui plairait à beaucoup.


    1 commentaire
  • La Conspiration tome 2 : La Carte du Destin de Maggie Hall

    Editions Robert Laffont

    Collection R

     

    Synopsis :

    Deux semaines.

    C'est le temps qu'il a fallu pour que la vie d'Avery bascule du tout au tout. En l'espace de deux semaines, elle a découvert qu'elle était l'héritière d'une puissante société secrète connue sous le nom du Cercle et que sa mère était l'otage des ennemis du Cercle. Elle est aussi tombée amoureuse d'un garçon qu'elle n'a pas le droit d'aimer au moment même où elle apprenait qu'un autre lui était destiné, à son cœur défendant. À présent, Avery traverse les océans à bord d'un jet privé, à la chasse aux indices qui lui permettront de lever le voile sur la vraie nature du Cercle, condition sine qua non pour que sa mère et elles reprennent leur liberté avant qu'il ne soit trop tard. Les deux garçons sont à ses côtés : Jack, fiable, loyal et bien décidé à l'aider, quitte à négliger sa propre mission ; et Stellan qui, jour après jour, se rapproche d'elle, lui faisant remettre en question toutes ses certitudes. Mais à l'issue d'une course contre la montre qui mène Avery des îles grecques au tapis rouge de Cannes, une découverte vient tout chambouler, menaçant les fondations mêmes du monde. Voilà Avery forcée d'affronter la vérité en face : les membres du Cercle sont à mille lieues d'être ce qu'ils prétendent.

    Mon avis :

    J’étais très curieuse de lire le tome 2 de cette trilogie. En effet le tome 1 (mon avis) m’avait pas mal déçue.

    L’intrigue m’avait beaucoup plus mais les personnages trop creux et les facilités avaient laissé un petit goût amer.

    Et bien sachez que je ne regrette pas du tout d’avoir laissé une nouvelle chance à l’auteur. Maggie Hall a su rebondir avec succès sur ce qui n’allait pas pour moi dans le premier opus.

    Le positif est toujours là : intrigue très bien ficelée, parsemée d’énigmes, de découvertes et de rebondissements !! La trahison fait même son apparition et… oh mon dieu quelle fin, bravo !!

    Le négatif a su s’estomper voir disparaître. Avery a évolué et même si elle reste encore trop naïve à certains moments, c’est déjà un changement très agréable.

    J’ai plus apprécié les personnages secondaires également mais sans réussir à m’attacher totalement, mais en même temps j’avais du retard avec le tome 1, je vais peut-être les adorés au tome 3 ;) Ils ont en tout cas gagnés en profondeurs.

    Les facilités de situations ont s’u s’effacer et on se régale d’une aventure rythmé et haletante.

    Je suis ravie d’avoir lu ce second tome, c’est comme si je découvrais enfin la saga !! Bravo à l’auteur pour ces changements qui ont du coup modifié mon regard sur cette série. Pas un coup de cœur mais presque :)


    2 commentaires
  • Enael tome 1 : L'Appat de Helen Falconer

    Editions Flammarion Jeunesse

    Mars 2016

    Synopsis :

    La vie d'Enael est celle d'une adolescente ordinaire jusqu'au jour où, après avoir poursuivi la vision d'une petite fille, elle développe soudainement d'étranges pouvoirs. Ses parents sont forcés de lui révéler qu'elle n'est pas leur fille biologique. Leur véritable enfant a été enlevé par les fées, et Enael est le changeling que ces dernières ont laissé à sa place. Sous le choc et désemparée, Enael cherche du réconfort auprès de Shay. Ce garçon taciturne est, selon elle, le seul capable de croire à son histoire. Ils décident alors de rejoindre le pays de la jeunesse éternelle où se trouve Eva, la petite fille avec laquelle elle a été échangée.

    Mon avis :

    Un seul mot pour résumer ce livre féerique !

    Enael est une adolescente au quotidien tout à fait ordinaire qui nous entraine dans une aventure fantastique à la découverte de ces origines.

    Après des situations inexpliquées et mystérieuses, notre héroïne découvre qu’elle est une fée. Elle se jette alors à corps perdu vers ce monde pour trouver les réponses aux questions qui la ronge.

    Premier point fort : les personnages. Très différents les uns des autres ils se complètent, leur caractère respectif donne de la réalité à l’histoire et on s’attache facilement.

    Second point fort : le monde crée par l’auteur, qui mêle à merveille les légendes, le féerique et le fantastique, est plein de rebondissements et de surprises. Un rythme maintenu tout au long du roman qui permet de tourner les pages sans s’en rendre compte et de finir ce premier tome très rapidement et facilement.

    Un premier volume d’une saga très prometteuse qui m’a enchanté.


    3 commentaires
  • Les Garçons ne tricotent pas ( en public) de T.S Easton

    Nathan

    Avril 2016

    Synopsis :

    Délinquant. Menteur. Et accro au tricot... Découvrez Ben Fletcher ! Après avoir volé de l'alcool dans un supermarché, Ben, 16 ans, doit suivre un " parcours de réinsertion pour jeunes délinquants " et, dans ce cadre, s'inscrire à un cours de tricot. Autant dire que ça ne l'enchante pas. Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains...bref, tant que PERSONNE n'est au courant. Le hic, c'est qu'il se découvre une passion dévorante pour le tricot. Et bientôt, il ne pense plus qu'à ça : point mousse, douceur et couleur de laines, patrons compliqués. Au point de cacher des aiguilles sous son lit, de participer à des concours, de vendre ses créations sur Internet et de transformer sa vie...en grosse pelote de mensonges impossible à démêler !

    Mon avis :

    Un roman qui m’a attiré grâce à son thème que j’ai trouvé plutôt original et je suis ravie de cette découverte, merci aux éditions Nathan pour cette lecture.

    Notre héros Ben est un ado comme les autres, qui se retrouve en probation après un vol d’alcool. Une belle bêtise qui lui vaut la réputation de jeune délinquant et une réinsertion qui va prendre une forme peu banale : des cours de tricot !

    Ce roman est avant tout une histoire de vie adolescente, de relations que ce soit par rapport aux amis, aux parents ou encore aux filles en ce qui concerne Ben. Une histoire contre les préjugés, sur les mauvaises fréquentations, sur l’affirmation de soi et le fait de grandir. Classique mais extrêmement efficace et tellement bien abordé, car sans cliché et avec beaucoup d’humour !!

    Malgré quelques facilités dans l’histoire, c’est une lecture très agréable, simple, efficace et fort sympathique.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique