• Chroniques

    Chroniques

     

  • Mon plan D d'Andréa Smith

    Editions Hachette

    Juillet 2018

     

    Synopsis :

     

    Kenzie est une jeune fille ordinaire, plutôt timide et discrète, avec une manie dont elle ne peut pas se passer : faire des listes. Pour tout. La dernière en date ? Celle des garçons qui lui plaisent ! Entre son plan A, le plus beau du lycée, et son plan D, son voisin insupportable mais mignon, il y a Mason, son meilleur ami, dont elle est amoureuse depuis des années.
    Mais la liste est rendue publique, après être tombée entre de mauvaises mains. Kenzie, humiliée, ne pense qu’à raser les murs. Et, tandis que Mason lui demande des comptes sur leur amitié, c’est le plan D de Kenzie qui la surprend le plus : il lui avoue être déterminé à devenir… son véritable plan A !

     

    Mon avis :

     

    J'avais envie d'une petite lecture légère et qui se lit vite c'est chose faite avec Mon plan D, qui malgré quelques à priori m'a beaucoup plu.

    Cette romance adolescente est fraiche et bien pensée, même si la fin reste prévisible, l'histoire est bien construite et surtout sans mièvrerie. L'autrice a une écriture très fluide et agréable, on avance avec rapidité dans la lecture, sans s'ennuyer un seul instant. Les personnages sont extrêmement touchant, j'ai apprécié chacun d'eux à chaque moment de l'histoire. Même si quelques clichés américain sont présents, ils sont eux-même malmenés et nos héros m'ont surpris plus d'une fois par leurs caractères, leurs réactions et leurs histoires et évoluent tous différemment, ce qui est pour moi est le point fort et le pilier du roman.

    Et même si je m'attendais à cette fin, elle est parfaitement amenée au moment opportun et je suis ressortie de ma lecture avec le sourire.

    Merci à Hachette et NetGalley pour cette découverte. #MonPlanD #NetGalleyFrance


    votre commentaire
  • La cité de l'oubli, Sharon Cameron

    Editions Nathan

    Octobre 2017

     

    Synopsis :

     

    Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que son père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

     

    Mon avis :

     

    Imaginez un monde où tous les 12 ans, les habitants subissent un mystérieux phénomène : l'Oubli.

    Une amnésie totale. Ils doivent alors repartir de zéro, et pour les aider ils ont en leur possession leur "livre", sorte de journal dans lequel ils écrivent jour après jour ce qui les constitue : leur identité. Sans leur livre les gens n'ont alors aucun moyen de connaître la vie qu'ils avaient avant l'Oubli, ils font alors partie du peuple des Perdus.

    Maintenant, imaginez qu'une personne ne soit pas touché par ce phénomène. Cette personne c'est Nadia, notre héroïne. Elle n'oublie jamais. Et elle sait que son père a profité du dernier Oubli pour partir et refaire sa vie ailleurs dans la cité, pour cela il a falsifié les livres de sa famille. Nadia va donc partir à la recherche des réponses aux très nombreuses questions qui la hantent.

     

    Tout d'abord, l'univers de l'autrice est très bien pensé, l'histoire est originale et innovante pour une dystopie, même si pour ma part j'ai trouvé que le début souffrait de quelques longueurs, heureusement l'intrigue donne tout de même l'envie de s'accrocher et de découvrir la suite. Et la suite est beaucoup plus rythmée et l'ont a hâte de percer les nombreux mystères de cette cité.

    J'ai eu un peu plus de mal à m'attacher à Nadia, peut-être parce que le roman est écrit à la première personne, et il m'a manqué du sentiment sans doute.

     

    En résumé, j'ai beaucoup apprécié ce roman, même si ce n'est pas un coup de cœur, cette dystopie en one-shot reste une découverte très agréable et une très bonne lecture, à découvrir !

    Merci aux Editions Nathan de m'avoir fait découvrir ce roman et cette autrice.


    votre commentaire
  • Evguenia tome 1 Les îles Valaam d'Anne Riolet

    Editions du Rocher

    Juin 2017

     

    Synopsis :

    Moscou, février 1938. Après l'élimination de ses parents par la police soviétique, Evguenia est envoyée en orphelinat pour y recevoir l'éducation communiste.
    Pour recouvrer sa liberté, elle monte un projet d'évasion avec Olga. Après un long périple à travers la Russie, les deux filles atteignent enfin un havre de paix : les îles Valaam, alors qu'éclate la guerre...

    Evguenia est tout autant un roman historique qu'un thriller à couper le souffle. Le jeune lecteur s'attache très vite à ces adolescents qui connaissent le prix à payer pour survivre et devenir des adultes dignes de confiance.

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je tiens à remercier les Editions du Rocher et Babelio, car c'est grâce à la dernière opération Masse Critique que j'ai eu la chance de recevoir cet ouvrage.

    Et c'est avec beaucoup de curiosité que j'ai commencé le livre d'Anne Riolet.

    Après une première édition en 2014 chez Artège, les Editions du Rocher offre un coup de jeune à ce roman historique. Et c'est une très bonne chose car c'est un ouvrage très agréable à lire.

    Nous suivons donc Evguenia, surnommée Génia, à Moscou en 1938 où la jeune fille est placée dans un orphelinat après l'assassinat de ses parents. Elle se lit alors d'amitié avec Olga et c'est ensemble qu'elles monteront un plan d'évasion pour fuir cette orphelinat où elles subissent châtiments et brimades et où l'endoctrinement communiste est permanent.

    Elles feront preuve de beaucoup de courage pour traverser ensemble la Russie, un long et difficile périple, semé d'embûches, avant d'arriver aux îles Valaam.

    Elles espèrent que l'île Finlandaise, leur permettra de vivre libre et en paix. Elles y rencontrent alors Koyla, un jeune garçon et une nouvelle amitié se crée. Mais en novembre 1939, la guerre éclate entre la Russie et la Finlande et nos héros doivent partir à la recherche d'un nouveau refuge.

    J'ai beaucoup apprécié la lecture de cette ouvrage. Je ne lis pas ou très peu de roman historique et ne connaissait pas cette période de l'histoire, j'ai été agréablement surprise. Bien écrit et très bien mené, le premier volume de cette saga est une jolie découverte.

     

     


    votre commentaire
  • Gary Cook, Romain Quirot et Antoine Jaunin

    Editions Nathan

    Aout 2017

     

    Synopsis :

    Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

    Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l'un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d'aventure.

    Autour d'eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d'immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l'espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n'ont pas accès - jusqu'au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l'équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
    S'ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques...

    Mon avis :

    Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Nathan pour cet envoi, car j'ai pu faire un très belle découverte !

    Dans un monde recouvert par l'eau et dont seul les plus riches peuvent fuir à bord de navettes spatiales gigantesques, les Deucalion, ne reste alors que le Pont des Oubliés et ses habitants. Derniers rescapés qui survivent grâce à la pêche, une activité périlleuse qui peut se révéler mortelle dans les eaux peuplées de prédateurs. 

    C'est ici que vit/survit Gary notre héros avec son père et ses amis.

    Et pour la première fois, l'équipage qui gagnera la redoutable course fantôme remportera dans la foulée son billet pour la prochaine navette. C'est ainsi que l'on découvre Gary , un jeune adolescent extrêmement touchant, attendrissant et terriblement attachant, ainsi que ses deux comparses dans cette aventure, qu'ils espèrent tous aboutir vers une vie meilleure.

     

    J'ai beaucoup apprécié ce premier volume. On est rapidement happé dans l'univers crée par les auteurs même si j'aurais aimé en savoir plus tout de suite. Les personnages sont très agréables à suivre et l'attachement, avec notre héros Gary, se fait très naturellement. Le suspense et les rebondissements sont au rendez-vous et il est difficile de reposer son livre avant la fin. J'ai hâte de découvrir la suite et tout ce que les auteurs ont à nous offrir


    2 commentaires
  • Grupp, Yves Grevet

    Editions Syros

    Aout 2017

     

    Synopsis :

    Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l'implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l’âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de cœur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l'on décide à votre place ce qui est bon pour vous ?Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.

     

    Mon avis :

    Il m'est quasiment impossible de passer à côté d'un roman d'Yves Grevet. J'adore tout simplement cet auteur, son écriture mais aussi les univers de ses textes, il est un de mes auteurs préférés. A chacune de mes lectures je suis aussi enthousiaste qu'angoissée. Imaginez que je n'aime pas.... La catastrophe pour moi ! C'est toujours le risque avec un auteur que l'on adore : la peur d'être déçue. Et bien mettons un terme à  ce suspens, GRUPP est un coup de cœur total :)

     

    Dans une société où tout vos faits et gestes sont analysés par un implant afin d'assurer votre "sécurité", il n'en faut pas beaucoup plus pour qu'une "rébellion" naisse et grandisse.

    L'intrigue est comme toujours parfaitement menée et l'on tourne les pages avidement. Pour moi cela repose toujours sur un triangle efficace et indispensable : univers, personnage, suspense.

    Et GRUPP m'a offert le tiercé gagnant ;)

    L'univers est bien construit, réaliste et les informations nous arrivent au fur et à mesure sans jamais alourdir le récit.

    Les personnages sont justes et attachants, c'est très agréable de les découvrir tour à tour.

    Le suspense est omniprésent et m'a complètement conquise quand on découvre brutalement que l'on aura pas un mais trois narrateurs et ça c'est extrêmement bien réussi. Des regards et des points de vues différents qui apporte à l'histoire un éclairage surprenant et qui permet de créer ce "lien" avec tous les personnages, qui m'est indispensable dans mes lectures.

    En résumé un (nouveau) coup de cœur à ajouter à la liste du palmarès d'Yves Grevet. Un auteur à suivre, à lire, à découvrir, à relire !!!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique