• Chroniques

    Chroniques

     

  • Nous sommes l'étincelle de Vincent Villeminot

    Editions Pocket Jeunesse

    Avril 2019

     

    Synopsis :

    2025: une partie de la jeunesse décide de partir vivre en forêt, dans des villages autonomes. Leurs seules politiques : l’amitié et la liberté.

    2061: Dan, Montana et Judith vivent dans une cabane avec leurs parents. Ils chassent, pêchent et explorent les ruines alentours. Mais un jour, les enfants sont enlevés par d'inquiétants braconniers. Quand leurs parents décident de partir à leur recherche, c'est le passé, le présent et le futur de ce monde qui se racontent et s'affrontent.

    Mon avis :

    Soyons très clair, j'adooooore Vincent Villeminot, il fait partie de ces auteurs avec Yves Grevet et Victor Dixen donc j'attends, très souvent pour ne pas dire à chaque fois, une éventuelle future sortie... et il est rare que leurs livres ne finissent pas dans ma PAL.

    Je n'ai pas toujours le temps de me lancer immédiatement dans ma lecture et je réfléchis toujours au bon moment de la démarrer, car soyons honnête je n'ai qu'une peur : être déçue. J'aime tellement leurs romans que lorsque je démarre une lecture mes attentes sont juste énormes. Mais alors quel bonheur de découvrir qu'une fois de plus ils sont à la hauteur, qu'ils se payent même le luxe de dépasser mes attentes, de les pulvériser et de me laisser sur les fesses !!!!!

    Et bien , soyons bref et concis, Nous sommes l'étincelle fait partie de ces romans. Mr Villeminot merci !!

    Je n'ai pas lu, ni dévoré ce roman, je l'ai absorbé, réellement ! Je suis passée par tous une foule de sentiments au cours de cette lecture. Mais si je ne devais en garder qu'un, ce serait la fébrilité. Chaque page tournée a été un bonheur suprême et une frustration en même temps, car plus les pages se tournent vite plus la fin approche rapidement... et j'ai refermé cette pépite bien trop vite à mon goût.

    Dans ce roman, nous suivons différents personnages dans différentes époques. Chaque chapitre nous amène à un moment différent, où petit à petit toutes les  pièces de ce puzzle prennent leurs places naturellement et nous emmènes vers un final époustouflant.

    Malgré ce va et vient permanent, je ne me suis jamais sentie perdue dans ma lecture, je pense que c'est lié aussi bien à la plume de l'auteur qui maitrise chaque mot, chaque phrase avec une justesse exceptionnelle, comme d'habitude, mais aussi grâce à ce fil conducteur qui relie chacun de nos personnages, cette étincelle justement qui les anime jusqu'à s'enflammer sans retour possible. 

    Ce roman est totalement inclassable à mon sens. Nous sommes l'étincelle n'est pas seulement porteur d'un seul message mais d'une multitude qui se rejoignent finalement tous autour de cette soif de liberté.

    L'auteur fait preuve d'un sens critique aiguisé, qui amène naturellement vers une réflexion sur nous, notre monde, ce qu'on attend de lui et ce qu'il adviendra dans l'avenir. Ce roman fait écho à une foule de questions et d'interrogations que beaucoup de gens se posent parfois, souvent, quotidiennement à mon sens et il ouvre une porte sur une possibilité. Il ne montre pas forcément notre futur mais une éventualité de ce qu'il pourrait être, et comme  n'importe quelle éventualité, de sa naissance, de cette étincelle qui grandit petit à petit dans chaque individu pour se rejoindre et finir par former un brasier.

    Car c'est Nous, cette étincelle !

    Je remercie Netgalley grâce à qui j'ai pu découvrir ce roman exceptionnel, merci aussi à PKJ pour publier de telle pépite !! Jespère qu'elle sera lu par de nombreux lecteurs mais surtout apprécié à sa juste valeur. Mais je remercie surtout l'auteur, Vincent Villeminot d'être capable de me surprendre à chaque nouvelle lecture, comme s'il était toujours là où on ne l'attendait pas. Merci pour ce coup de cœur, je devrais même dire ce coup au cœur !!!


    1 commentaire
  • STAGS tome 1 : Partie de chasse de M.A Bennett

    Editions Bayard

    Novembre 2018

     

    Synopsis :

    Greer, 16 ans, respecte les règles de STAGS, l'étrange pensionnat qu'elle vient d'intégrer. Elle aimerait faire partie des Médiévaux, le club très sélect d'élèves de terminale qui gèrent le lycée. Elle reçoit alors une invitation pour participer à la traditionnelle partie de chasse du club, mais découvre vite que les règles du jeu sont truquées.

    Mon avis :

    C'est au cours d'un concours Facebook organisé par Bayard Jeunesse, que j'ai vu pour la première fois ce titre, j'a décidé de tenter ma chance et et même si je n'ai pas gagner, ma participation n'est pas passée inaperçue dans ma famille, et STAGS c'est donc retrouvé tout naturellement au pied du sapin pour mon plus grand bonheur ;) !!!

    Je ne me suis pas lancée tout de suite dans ma lecture car j'attendais le moment propice. Il a donc attendu le mois de Mars pour se retrouver dans ma PAL, ce qui est très raisonnable pour moi. J'ai des livres qui attendent le "bon" moment depuis un "loooong" moment :) !!!

    Je n'avais pas d'attente en particulier sur ce titre et j'ai trouvé ce que j'attendais dans ce roman.

    J'ai apprécié cette lecture et STAGS se lit vraiment très rapidement. L'intrigue reste classique, certes, mais efficace. Même si l'on sait dès le début la finalité, j'ai beaucoup apprécié de découvrir comment Greer, notre héroïne, en était arrivé là.

    Il était d'autant plus difficile pour l'auteure de maintenir la curiosité mais j'ai apprécié cette tension permanente, ce côté parfois sombre et oppressant. On comprend petit à petit les évènements qui se  sont produits et leurs conséquences, les masques tombent et cela suffit à nous tenir en haleine jusqu'à la fin.

    STAGS n'est pas un coup de cœur c'est sur mais j'ai apprécié cette lecture et j'ai passé un très bon moment en compagnie de  Greer :) !  

     

     


    1 commentaire
  • Ashes falling for the Sky de Nine Gorman et Mathieu Guibé

    Editions Albin Michel

    Octobre 2018

     

    Synopsis:

    Lors de la soirée de pré-rentée de l'université, Sky, décidée à laisser ses démons derrière elle, jette son dévolu sur Ash. Prête à assumer cette aventure d'un soir, elle ignore les avertissement de sa colocataire et se lance dans le jeu de séduction, mais perd lamentablement la partie. Elle fait fuir Ash, non sans avoir entrevu ses blessures. La part d'ombre d'un jeune homme qui à tout connu, même le pire. Surtout le pire ...

     

     

    Avis de MathieuWonderland:

    J'ai acheté ce roman tout simplement car il a été écrit par Nine Gorman, une youtubeuse que j’apprécie beaucoup, et je voulais voir ce qu'elle  donnait ent tant qu'autrice. (Chaîne Youtube de Nine )

    Je me suis lancé dans la lecture de ce roman avec de gros aprioris  car je suis généralement pas fan de romance mise à part de romance M/M ( romance homme/homme). J'ai été agréablement surpris car tout les codes de la romance sont là mais j'ai quand même adoré ma lecture.

    Pour moi, le plus de cette romance sont les personnages. Ils sont à la fois clichés de la romance et originaux. Comme je viens de le dire, au premier abord ils ont tout des héros d'une romance. Ash est un garçon au style de rockeur ténébreux. Quand à Sky, c'est une fille de bonne famille venant d'un petit village. Mais sous ces airs de personnages types de romance on découvre des personnages avec une véritable histoire.

    Ce que j'ai aimé avec Ash et Sky c'est leur relation. Ils sont , l'un pour l'autre, les pansements de leurs blessures.

    L'histoire dans son ensemble avance bien. Les auteurs m'ont fait passé par différentes émotions tout au long de ma lecture à tel point que je n'arrivais pas à m'arrêter de lire. Quand je suis arrivé à la fin je me suis dit qu'il me fallait absolument la suite quand elle sortira.

    C'est sans surprise que je conseille ce roman et dès que la suite sortira je vais m'empresser de la lire.

     

    Note: 

    Ashes falling for the Sky de Nine Gorman et Mathieu Guibé


    votre commentaire
  • Strong Girls Forever d'Holly Bourne

    Editions Nathan

    Février 2019

     

    Synopsis :

    Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 17 ans et elles sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie. Evie a des crises d’angoisse qui l’obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd’hui, elle ne rêve que d’une chose : devenir enfin « normale » ! Lycée, fêtes, copines… et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?

    Mon avis :

    J'étais ravie lorsque j'ai reçu Strong Girls Forever, et je remercie chaudement Nathan pour cet envoi, car j'aurais aimé que ce genre de livres soit publiés lorsque j'étais adolescente.

    J'ai tout d'abord trouvé ce roman touchant, aussi bien dans son intrigue que par ses personnages. Touchant par les thèmes qu'il abordent : le féminisme mais aussi pour le trouble dont souffre Evie.

    Mais il est aussi bien plus ! J'ai apprécié l'écriture de l'autrice agréable et accéssible, mais aussi tellement engagée avec énormément de justesse.  

    Cette lecture m'a ravie car elle allie humour et  sujets importants de façon très poignante. Une excellente lecture à mettre entre toutes les mains.

    J'aurais aimé faire partie du Club des Vieilles Filles aux côtés d'Evie.

     

     


    votre commentaire
  • La cité du ciel d'Amy Ewing

    Editions Robert Laffont

    collection R

    Février 2019

     

    Synopsis :

    Sera ne s'est jamais sentie à sa place parmi son peuple, les Céruléennes. Curieuse de tout, elle questionne sans cesse ses trois mères, sa meilleures amie Leela et même la Grande Prêtresse. 

    Elle attend aussi avec impatience le jour ou le cordon qui relie la Cité du Ciel au monde d'en dessous sera rompu, permettant aux Céruléennes de partir en quête d'une nouvelle planète d'attache. 

    Mais lorsque Sera est choisie comme sacrifice pour rompre le cordon, elle ne sait quoi ressentir. Pour sauver sa Cité et ses concitoyennes, elle doit se précipiter du bord du prix de sa vie. 

    Sauf que tout ne se passe pas comme prévu et qu'elle survit à sa chute, atterrissant en un lieu appelé Kaolin. Sera a entendu des histoires sur les humain qui y habitent et elle ne tarde pas à se rendre compte que les mises en garde de ses mères étaient justifiées.

     

    Mon avis :

    J'avais depuis un bon moment glissé La cité du ciel dans ma wishlist, espérant secrètement que mon cher et tendre me l'offre le jour de sa sortie pour la Saint Valentin, il a quand même pensé à moi mais pas avec ce roman ;) Et il a bien fait car quelques jours plus tard j'avais l'extrême plaisir de le recevoir dans ma BAL, je remercie chaudement Babélio et les Editions Robert Laffont, qui ne pouvait pas me faire plus plaisir.

    J'ai démarré ma lecture avec beaucoup d'excitation et une pointe d'appréhension. En effet, j'ai découvert Amy Ewing grâce à sa saga Le Joyau qui est une juste un énorme coup de cœur pour moi, un vrai joyau on peut le dire et je ne voulais pas être déçue par cette lecture.

    Heureusement ça n'est pas le cas. J'ai énormément apprécier cette lecture, que j'ai lu très rapidement et facilement. Encore une fois, la plume de l'autrice est très fluide, agréable et poétique. Elle maitrise avec brio les descriptions et l'on ai facilement happé dans son univers juste incroyable. J'ai été conquise par ce monde qu'elle nous décrit et nous offre page après page, et j'ai vécu chaque scènes aux côtés de nos héros !

    J'ai aimé les différents personnages mais aucun n'a réussi à me conquérir complètement dans ce premier volume. Bizarrement j'ai trouvé que Sera n'était finalement pas le seul personnage principal. Même si la première partie du roman lui ai totalement dédié et qu'elle est notre narratrice, celle-ci est plutôt courte comparé aux autres parties. Très rapidement, elle passe presque au second plan et l'on découvre nos autres personnages les jumeaux Léo et Agnès, et l'on alterne alors entre nos différents protagonistes de chapitre en chapitre. Ils vont chacun évoluer de manière différente, même si le plus gros changement viendra de Léo. Enfin c'est Leela, la meilleure amie de Sera qui m'a le plus touchée, j'ai adoré son personnage et la place qu'elle prend dans la dernière partie du roman et j'ai franchement plus que hâte de découvrir la suite.

    L'autrice sait vraiment maintenir le suspense tout au long du roman et possède un don indéniable pour les intrigues surprenantes. J'aurais apprécié encore plus d'action mais on sent que ce premier volume vient surtout mettre en place l'intrigue et l'univers puis exciter la curiosité du lecteur :)

    En résumé, j'ai adoré ma lecture même si ce n'est pas un coup de cœur. La cité du ciel est une très belle découverte et je ressors enchantée de ma lecture mais aussi frustrée de devoir attendre la suite maintenant.

      

    tous les livres sur Babelio.com

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique