• Anarchie de Megan Devos

    Editions J.C Lattès

    Janvier 2019

     

    Synopsis :

    Dans un monde divisé en clans, sans gouvernements ni lois, Hayden, vingt et un ans, est le chef respecté des Blackwing : fort, loyal, juste, il assure la protection de sa communauté. Quant à Grace, elle est la fille du chef des Greystone, un clan adversaire. Difficile pourtant de ne pas succomber à ses doux yeux verts et son agilité… Lorsque Grace est blessée au cours d’une mission, Hayden choisit de la sauver.
    Elle représente l’ennemi, elle est sa prisonnière et en sait bien trop sur Blackwing… Comment lui faire confiance, à elle qui a été entraînée pour le tuer ?

     

    Mon avis :

    A la découverte de la couverture et du résumé, j'étais très impatiente de démarrer ma lecture, malheureusement elle n'a pas été à la hauteur de mes espérances.

    Je pense que ma déception repose surtout dans le fait que je m'attendais avant tout à une dystopie, un récit rythmé et plein de suspense et de rebondissements et qu'en fait, pour moi, Anarchie est plus simplement une romance un peu érotique.

    En soi, cela aurait pu ne pas me gêner car les personnages sont plutôt sympathiques et intéressants même si je n'ai pas réussi à m'attacher. Mais pour moi l'univers n'est pas assez décrit, les actions se déroulent trop rapidement et j'ai eu un sentiment que tout était un peu trop facile. Et même si les scènes d'actions sont présentes, je n'ai jamais eu peur pour nos héros. Enfin, même si je m'attendais à  l'apparition d'une romance entre nos deux héros Grace et Hayden, j'ai trouvé que celle-ci arrivait trop rapidement et facilement, pour au final prendre toute la place au détriment de l'intrigue générale.

     Là ou j'attendais une dystopie avec en toile de fond une romance, j'ai découvert une romance sur une toile de fond dystopique, et ça n'a pas complètement fonctionné avec moi.

    Je n'ai pas détesté le roman, loin de là, la lecture se fait rapidement et n'est pas désagréable, mais l'univers et les personnages n'ont pas suffit à effacer les attentes que j'avais.

    Merci à Netgalley et J.C Lattès pour cette lecture.


    2 commentaires
  • Engrenages et Sortilèges d'Adrien Thomas

    Editions Rageot

    Janvier 2019

     

    Synopsis :

    Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

    Mon avis :

    J'ai immédiatement craqué pour cette sublime couverture au style Steampunk, et lorsque j'ai découvert le résumé je me suis tout de suite dit que j'allais passé un moment bien agréable, et bien c'est même mieux car c'est un superbe moment que l'auteur m'a offert. Merci !!

    Je ne connaissais absolument pas Adrien Thomas et j'ai découvert sa plume pour la première fois. Et c'est un sans faute.

    Engrenages et Sortilèges est de ces romans où l'on plonge tête la première à la découverte de l'histoire. On découvre, on avance, on frémit, on s'émerveille aux côtés de nos héros tant il est facile de s'imprégner de l'univers. Chaque page apporte son lot de révélations et de rebondissements. Et c'est tout simplement avec une pure délectation que l'on suit les aventures de Grise et Cyrus.

    Tout est réuni dans ces pages pour nous faire passer un magnifique moment de lecture :  un univers fouillé parfaitement décrit, des personnages attachants et complexes qui évoluent tout au long du roman et une intrigue qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière seconde.

    Engrenages et Sortilèges est un pur bonheur de lecture, du Steampunk jeunesse parfaitement maitrisé et aboutit. A découvrir sans tarder !!

    De plus même si le roman nous offre une véritable fin, je trouve qu'elle laisse l'opportunité d'imaginer une suite aux aventures de nos deux héros, surtout Mr Adrien Thomas n'hésitez pas ;).

     

    Je remercie les éditions Rageot et Netgalley, grâce à qui j'ai pu me délecter de ce roman :)


    2 commentaires
  • Et voici le bilan de mes lectures du mois de Janvier :

    6 romans pour ce mois-ci pour un total de 2285 pages. Ce n'est pas si mal mais franchement j'aurais voulu lire beaucoup plus :)

    De belles découvertes, un gros coup de cœur, au final c'est tout ce qui compte.

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis 

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis

    Bilan Janvier 2019

    Mon avis

     


    votre commentaire
  • Un palais d'épines et de roses, tome 1 de

    Editions La Martinière Jeunesse

    Février 2017

     

    Synopsis :

    En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
    Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
    Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
    A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
    Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

    Mon avis :

    J'avais ce roman dans ma liseuse depuis un loooong moment sans vraiment osé me lancer. Lorsque j'ai vu que Plusieurs Vies était en train de le dévorer et que le dernier volume sortait prochainement, je me suis dit qu'il n'y avait pas de meilleur moment? Et comme j'ai bien fait !!!

    Sarah Maas a su m'embarquer dans l'aventure sans le moindre effort. J'ai apprécié la globalité de ce roman sans jamais y trouver un défaut. L'univers qu'elle a su créer est sublime et fouillé, les personnages sont absolument fabuleux, de nos héros en passant par les personnages secondaires, qu'ils apparaissent régulièrement ou pour quelques lignes, j'étais avec eux à chaque instants. J'ai aimé, détesté, pleurer, rager auprès de Feyre notre héroïne à chaque seconde et cela a été un pur bonheur.  

    L'auteure a une plume incroyable, elle sait manier descriptions, rebondissements, sentiments et actions avec brio. Je n'ai jamais ressenti de lenteur ou de lourdeur dans les explications, bien au contraire. L'atmosphère est enivrante par bien des aspects, tantôt féerique et magique tantôt sombre et brutale. 

    J'ai réellement engloutit ce roman. J'avais du mal à le laisser de coté et ne pensait qu'a reprendre ma lecture le plus rapidement possible. Je vais immédiatement enchainer avec le second opus puis avec le troisième dans la foulée, j'en suis persuadée. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant transportée. La dernière fois c'était avec la saga de La Passe miroir dont j'attends d'ailleurs le quatrième et dernier opus avec (énormément) d'impatience.

    C'est un coup de cœur énorme et sans aucun points négatifs. J'ai été happée dès le début de ma lecture, tournée chaque pages avec des étoiles pleins les yeux et refermée le livre le cœur serré de quitter ce monde. Je n'ai qu'une hâte démarrer le second volume !!


    4 commentaires
  • Nos éclats de miroir de Florence Hinckel

    Editions Nathan

    Janvier 2019

     

    Synopsis :

    Je m'appelle Cléo, et j'aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours? Cette date est importante pour moi, car c'est à cet âge-là que tu es morte, ma chère Anne Franck. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j'ai décidé de m'adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m'interroge, me fait rire ou bouleverser.

    Mon avis :

    J'étais très curieuse de découvrir ce court roman, que j'ai lu très rapidement. Je trouvais en effet très original et intéressant la façon dont l'auteure semblait vouloir mener cette histoire.

    J'ai apprécié le parallèle que l'auteure instaure entre Cléo et Anne Franck. Le regard qu'elle pose mais aussi la justesse de sa plume qui est plaisant et touchant.

    Je n'ai pas été submergé par l'émotion mais quand même touché par la poésie qui ressort de ce texte. Je pense qu'il peut donner envie au lecteur de découvrir l'histoire d'Anne Franck s'il ne la connaît pas et c'est finalement tout le positif de ce roman, amené le lecteur à aller plus loin encore.

    Je remercie les Editions Nathan pour cette lecture et cette découverte.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires