• The Rain de Vitginia Bergin

    Bayard

    Septembre 2017

     

     

    Synopsis :

     

    Ruby passe la soirée avec ses amis quand le monde bascule. La radio diffuse en boucle un message d'alerte : « Protégez-vous de la pluie, c'est une question de vie ou de mort ». La petite bande court se mettre à l'abri, mais l'un d'entre eux décide d'affronter les gouttes. Aussitôt, les parties de son corps exposées à l'eau sont en sang. Ruby réussit à rentrer chez elle et retrouve Rebecca, sa mère, Simon, son beau-père et Henri, son petit frère. Malgré toutes leurs précautions, Rebecca et Henri meurent. Simon décrète une interdiction totale d'utiliser l'eau.La pluie ne cesse de tomber. Il n'y a plus de téléphone ni d'internet. Selon les informations, un nuage de poussière porteur d'un virus se serait abattu sur la terre. Une pluie acide brule la peau et fait exploser les cellules. Un matin, le ciel est bleu. Ruby et Simon s'aventurent dans la ville et découvrent des scènes de pillages, cadavres, voitures entassées. Le temps de revenir à la maison, Simon crache le sang... Désormais, Ruby est seule et décide de rejoindre son père à Londres. Un long périple commence. Quand elle arrive enfin, la maison est vide mais Ruby découvre un mot de son père daté du 23 juin disant qu'il reviendra le 26. Sept semaines plus tard, Ruby a organisé sa survie et elle attend toujours...

     

    Mon avis :

     

    Lorsque j'ai reçu la proposition de Babélio pour découvrir The Rain, un des petits derniers de chez Bayard, je n'ai pas hésité longtemps, les dystopies j'adore et The Rain est au final une bonne surprise.

     

    On découvre donc Ruby, notre personnage principale, une adolescente somme toute normale, qui se retrouve plongée du jour au lendemain dans un monde post-apocalyptique où la pluie tue. C'est ce que j'ai beaucoup apprécié car c'est la première fois que je lis une dystopie où cet élément a une place vitale dans tous les sens du terme, et c'est très bien mené.

    On suit donc Ruby, qui nous raconte son périple et même si j'ai beaucoup aimé l'intrigue, que les rebondissements rythment bien le récit, Ruby m'a pas mal gâché l'histoire. Elle est agaçante au possible. En début de récit cela m'a peu gêné car je m'attendais à une certaine évolution du fait des évènements, je pensais que cette ado égocentrique allait forcément voir son caractère se modifier.... et bien non et honnêtement elle est trop souvent exaspérante, et un personnage comme ça devient rapidement irritant. Heureusement ce n'est pas le cas des autres personnages ouf !!

      

    Les + : une bonne intrigue, un rythme soutenu, une écriture très appréciable et agréable, une dystopie qui renouvèle "un peu" le genre

    Les - : un personnage principal exaspérant à souhait sans beaucoup d'amélioration.

     

    J'ai apprécié ma lecture car le récit a quand même réussit a estompé mon agacement pour Ruby, j'espère que la suite verra apparaître une adolescente moins nombriliste et superficielle !!

     

     

     

     

    tous les livres sur Babelio.com

    2 commentaires
  • Lady Helen tome 2 : Le pacte des mauvais jours d'Alison Goodman

    Gallimard Jeunesse

    Aout 2017

     

    Synopsis :

     

    Brighton, été 1812...
    Chassée par son oncle, lady Helen a trouvé refuge dans la station balnéaire à la mode. Déguisée en homme, elle s'entraîne avec lord Carlson à développer ses étranges pouvoirs. Lorsqu'au cours d'une soirée mondaine elle croise le duc de Selburn, Helen se retrouve au cœur de la rivalité entre les deux hommes. Mais ses propres sentiments ne pèsent guère au regard des intérêts du Club des mauvais jours. L'un de ses membres éminents est venu lui confier une mission très délicate...

     

    Mon avis :

     

    Absolument transportée par le premier opus (mon avis), j'attendais avec une légère impatience ce tome 2  ;) et j'avoue avoir eu peur d'être déçue car le tome 1 avait été un coup de cœur total. Et bien heureusement le tome 2 est à la hauteur et pas qu'un peu.

    J'ai retrouvé avec bonheur et délectation tout ce que j'avais aimé dans le premier, intrigue, univers, personnages, rythme. Tout est là pour faire de ce pavé un page turners très efficace, sans parler de cette magnifique couverture, j'adore.

     

    Je ne dirais rien de l'histoire, hors de question, se serait spoiler aussi bien les futures lecteurs de cette saga que ceux qui vont débuter la lecture de ce tome 2, une seule chose : vous ne serez pas déçu du voyage.

     

    Un coup de cœur absolu pour ce second tome qu'on avale littéralement, avec bonheur et gourmandise !!


    2 commentaires
  • Red Queen tome 2 : Glass Sword de Victoria Aveyard

    Editions du Masque

    Février 2016

     

    Synopsis :

     

    Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l'argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l'électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
    Alors qu'elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l'a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n'est pas seule. D'autres Rouges, comme elle, cachent l'étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l'aube, plus rapide qu'un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
    Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

     

    Mon avis :

     J'avais beaucoup apprécié le premier volume de la saga Red Queen, c'était même un coup de cœur, j'ai du attendre un peu pour découvrir Glass Sword qui a fait partie de mes lectures de l'été et ce fut un plaisir même si ce tome 2 n'est pas un coup de cœur.

     

    On laissait nos personnages dans une situation un peu délicate dirons nous et j'avais hâte d'obtenir des réponses à mes multiples questions. On retrouve  dans ce second opus ce qui a fait pour moi du tome 1 un très bon roman. Excellente écriture de l'auteur, personnellement je suis toujours sous le charme de l'univers crée et décrit mais aussi des personnages, on continue de les découvrir, de nouveaux font leur apparition et c'est plutôt réussi.  

    Mon seul regret, le démarrage est un peu poussif à mon goût, j'aurais, je pense, aimé être embarquée aussi vite que pour le premier volume.

     

    Les + : un univers fouillé et très agréable, des personnages attachants, des rebondissements très appréciables.

     

    Les - : un rythme un peu plus poussif que le premier volume.

     

    Ce second volume a été une lecture très agréable, moins rythmé car plus descriptif, il me donne tout de même envie de finir cette série, espérant que l'auteur sera m'en mettre plein les yeux comme avec son premier volume.

     


    2 commentaires
  •  

    Sept jours pour survivre de Nathalie Bernard

    Editions Thierry Magnier

    Juin 2017

     

    Synopsis :

    Nita, une adolescente amérindienne, est kidnappée à Montréal et se réveille dans une cabane perdue au coeur de la forêt canadienne enneigée. Qui l'a emmenée ici et pourquoi ? Une chose est sûre : c'est seule qu'elle devra affronter les pires prédateurs. Du côté des enquêteurs, les indices sont rares. Une course contre la montre s'engage.
    Nita a sept jours pour survivre.

     

    Mon avis :

     

    J'ai lu, ou plutôt dévoré, ce roman avant l'été et j'en garde un souvenir extraordinaire. Ce thriller est un véritable coup de cœur !!!

    Tout m'a plut, que ce soit l'écriture de l'auteur, efficace et sublime mais aussi les personnages qu'elle a sut créer, tous sans exceptions. J'ai vécu avec Nita son angoisse, ses peurs, son courage, j'ai participé à sa survie à chaque seconde. J'ai aussi participé a sa recherche au côté des enquêteurs aussi attachants l'un que l'autre et qui forme une équipe improbable et finalement tellement logique.

    J'ai littéralement avalé chaque chapitre, passant d'un personnage à l'autre, avec avidité.

     

    Les + :  Les personnages sont attachants, troublants, je l'ai tous aimé ou détesté avec ravissement. L'intrigue est parfaitement menée, j'ai tremblé jusqu'à la dernière seconde. Les paysages et la description de l'environnement est juste parfaite.

    Les - : rien

     

    Un excellent thriller qui s'adressera aussi bien aux ados qu'aux adultes. Une pépite à découvrir absolument. On ne lit pas ce roman, on le vit, intensément.

     

    Pour info, l'auteur travaille actuellement sur un nouveau thriller, il me tarde de le découvrir car il fait écho à Nita et son histoire, l'histoire se déroulera dans un pensionnat amérindien dans les années 50.

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Shades of Magic de V.E Schwad

     

    Editions Lumen

    Juin 2017

     

    Synopsis :

    Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde a l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre a chaque fois. Le notre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
    Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris ou une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.
    Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

     

    Mon avis :

    J'étais bien entendue hyper emballée de lire / découvrir / dévorer un nouveau Lumen, parce que oui j'aime, j'adooore les éditions Lumen car en plus de me régaler avec de magnifiques couvertures à chaque parution, ils titillent ma curiosité à chaque nouveau titre, toujours différent, souvent surprenant, régulièrement bluffant !!

    Et Shades of Magic ne fait pas exception pour ma part.

     

    Les + : un monde fouillé et très bien pensé. Des intrigues solides et bien menées. Les deux personnages principaux, Kell et Lila sont des héros attachants et très intéressants. Enfin le rythme de l'aventure est bien dosé et monte en puissance pour offrir une fin explosive.

     

    Les - : J'aurais aimé découvrir un peu plus les autres personnages secondaires.

     

    En résumé un roman que j'ai adoré, un véritable coup de cœur, qui saura j'en suis sûre charmer de nombreux lecteurs !!

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires