• Les Prodiges tome 1 de Jeremy Scott

    Editions Michel Lafon

    Mars 2016

    Synopsis :

    Ils sont six Ils sont handicapés Personne ne croit en eux Pourtant leurs pouvoirs sont incroyables Ils sont les Prodiges Des superhéros comme vous n’en avez jamais vu !

    Mon avis :

    Personnellement un livre avec des super héros ça m’attire tout de suite mais lorsque je découvre en plus que nos héros sont handicapés alors là ma curiosité est piquée au vif !

    Les Prodiges c’est avant tout l’histoire Philip et de ses camarades, jeunes gens de 12 ans, qui sont dotés de pouvoirs mais aussi de handicaps.

    J’ai beaucoup apprécié l’univers crée par l’auteur, c’est bien pensé, les descriptions permettent d’être totalement immergé et même s’il y a beaucoup de déjà vu niveau super-héros et pouvoirs, cela reste cohérent et les handicaps de nos futurs gardiens viennent apporter l’originalité. Car en effet pour transcender leur handicap et envisager de lutter contre le crime, les garçons vont devoir faire fonctionner leurs pouvoirs ensemble et compléter leurs faiblesses et devenir plus fort ensemble.

    Les personnages sont aussi une belle découverte même si j’aurais aimé connaître un peu plus certains. Pour moi nos héros ont plus de 12 ans où alors ils font preuve d’une très grande maturité, je crois que l’âge permet surtout de « coller » à l’histoire. Ils sont attachants car loin d’être parfaits mais avec des caractères très différents et agréables à découvrir.

    Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé l’histoire mais je regrette cependant quelques longueurs. La mise en place de l’histoire parait parfois interminable et l’action peine à arriver.

    Ça reste pour moi un bon roman dont je lirais sans doute la suite avec plaisir. Mention spéciale à l’auteur qui aborde le handicap avec beaucoup d’intelligence.


    1 commentaire
  • Moi et ma super bande tome 1 et tome 2 de Timo Parvela et Zelda Zonk Moi et ma super bande tome 1 et tome 2 de Timo Parvela et Zelda Zonk

    Edition Nathan

    Mars 2016

     

    Synopsis tome 1 : 

    Ella et ses copains s'inquiètent pour leur maître : il a l'air ailleurs, reçoit des lettres secrètes en classe, saute dans l'eau tout habillé à la piscine...Bref, son comportement est louche. Or, ses élèves, eux, ont beaucoup d'imagination. Vraiment beaucoup. Ils sont persuadés que leur gentil maître est victime d'un chantage. Ils vont tout mettre en œuvre pour le sauver...même s'il n'est pas vraiment en danger !

    Mon avis :

    Une nouvelle petite série vient de voir le jour chez Nathan, que je remercie énormément  pour cet envoi et cette découverte.

    Lu et approuvé par mon loulou de 8 ans, très bon lecteur mais flemmard sur les bords et qui passe par sa période BD, du coup le reste lui parait toujours trop dur !

    Mais là c’est passé sans soucis et il a vraiment aimé et bien rigolé donc je me suis empressée d’y jeter un œil aussi et j’ai sauté dedans à pied joint au final.

    Cette classe est ahurissante tout simplement, enchaînant idioties sur bêtises, quiproquos et autres âneries, on sourit, on rigole franchement et on plaint ce pauvre maître qui n’est pas sortie de l’auberge.

    Un deuxième tome tout aussi sympathique et drôle que le premier, où monter une pièce de théâtre devient l’activité la plus complexe au monde !!!

    Synopsis tome 2 :

     Ella et ses copains doivent monter un spectacle avec leur maître. Pour les y préparer, leur professeur les emmène au théâtre voir une adaptation du Petit Chaperon rouge. Comme d'habitude avec cette bande facétieuse, l'expérience tourne à la catastrophe. Une certitude : l'aventure théâtrale de ce groupe de copains ne sera pas de tout repos… surtout pour leur maître.

     

    Pour fini, je ne suis pas prête de me lasser de cette petite série et mon fils non plus, à noter deux volumes à paraître prochainement. Coup de cœur perso sur les illustrations noir et blanc avec une seule couleur qui rappelle la couv’ J 

    Merci aux éditions Nathan de nous avoir permis de découvrir, tous les 2, cette nouvelle série.

     

     

     


    1 commentaire
  • Ne m'appellez plus chouchou de Sean Taylor et Kate Hindley

     

    Editions Little Urban

    Février 2016

    Synopsis :

    Il est peut-être petit. Mais ce n'est pas un de ces chiens stupides ! Il aimerait qu'on le traite comme un chien digne de ce nom… Un album chouchou, cocasse, qui aide à affronter le regard des autres et à avoir une belle image de soi.

    Mon avis :

    Je suis ravie d’avoir reçue cet album des éditions Little Urban que j’apprécie énormément et cela grâce à Masse critique de Babelio, un grand merci à eux aussi.

    Les éditions Little Urban nous offre un nouveau petit bijou dont ils ont le secret J

    Avec Sean Taylor et Kate Hindley aux manettes, enfin plutôt aux crayons, on découvre une histoire de chien-chien à sa mémère absolument hilarante.

    Un chien-chien que sa maitresse « chouchoute » justement, pour lui tout est petit et mignon, du nœud papillon rose, aux croquettes en forme de cœur et surtout, surtout son petit nom « chouchou » !!!

    Sauf que chouchou aimerait mieux être un chien comme les autres et pas un petit être précieux. Il voudrait tellement ne pas être ridiculisé par sa maitresse qui l’aime tendrement. Jusqu’au jour où il se rend compte que tout le monde est le « chouchou » de quelqu’un et que cela n’empêche finalement pas d’être ce qu’on veut !!!

    C’est drôle, attachant, décalé, coloré… Little Urban quoi ! Et on en redemande comme toujours ;)

    A lire aux loustics dès 4 ans jusqu’à 99 ans et à partager sans retenu ni ménagement !!!

       

    tous les livres sur Babelio.com

    votre commentaire
  • Nil de Lynne Matson

    Pocket Jeunesse

    Février 2016

     

    Synopsis :

    Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…

    Mon avis :

    Encore une sortie prometteuse de PKJ, une belle couverture, un bon résumé et une phrase d’accroche qui en jette : « Comment s’échapper d’une ile qui n’existe pas ? ».

    Et je suis faible face à un appel de ce genre mais je ne regrette pas d’y avoir cédé.

    L’histoire commence donc avec Charley lorsqu’elle est happée brutalement par une « onde » de chaleur et se réveille seule et nue sur une ile. Elle découvre alors que cette ile, nommé Nil par ces habitants, n’existe pas et que pour s’en échapper il faut attraper une « porte » comme celle qui l’a amené. Elle rejoint alors La Cité, camp où se regroupe certains arrivants qui s’unissent pour survivre et s’échapper. Elle rencontre alors Thad, le leader, dont elle tombe amoureuse et qui sera le second pilier de l’histoire puisque celle-ci nous est racontée en alternance avec Charley et Thad au travers du décompte de leur compteur, car s’échapper de Nil est une course contre la montre, si aucune porte n’est attrapée avant votre 365ème jour vous mourrez !!

    L’histoire m’a beaucoup plus, les personnages sont très vite attachants et on se prend facilement à surveiller leur « compteur », les personnages secondaires sont ceux qui m’ont le plus charmé et accroché, j’ai trouvé Thad intéressant mais il m’a manqué quelque chose et Charley m’a un peu exaspéré pendant la première partie du roman.

    L’histoire est bien construite, l’écriture de l’auteur plus qu’agréable et les rebondissements nombreux et pourtant il m’a manqué quelques petites choses pour faire de ce titre un coup de cœur.

    Tout d’abord j’ai trouvé la relation amoureuse de Thad et Charley mal utilisé, trop gnangan souvent et parfois carrément pas utile en gros beaucoup trop présente !!

    Enfin je pense que Nil n’a pas été utilisé suffisamment, j’ai eu des manques, des questions sans réponses, des rebondissements et intrigues qui ne mènent nulle part et cela m’a déçue mêmes si ça n’a pas empêché ma lecture au contraire, j’espérais trouver toutes les questions à mes réponses dans les derniers chapitres de ce one shot…. Mais non ! L’auteur aurait pu aller bien plus loin si le roman n’avait pas tourné autour de Charley et Thad mais bien autour de Nil dommage ;)

    Cependant je surveillerais de près cette auteur excellent qui promets de belles lectures je pense.


    votre commentaire
  • Milan c'est lancé dans une petite collection fort sympathique pour débuter la lecture, après Milan poche Benjamin et Cadet c'est donc "Poussin" qui agrandit la bande et c'est une bonne chose :)

    Une collection idéale pour les lecteurs en herbe mais aussi les plus grands pas forcément à l'aise à ce niveau. En effet je trouve que la collection est parfaite pour des CP et accompagne les enfants pendant toute l'année en fonction de leur niveau, mais aussi pour nos plus grands pas forcément fan de lecture ou qui aime mais ou ça rame un peu !

    Du coup on peut pousser jusqu'au ce1 pour les plus petits lecteurs. Les histoires sont assez sympathiques et surtout drolissîme pour que nos loulous n'est pas l'impression qu'on les prenne pour des bébés.....

    Le principe de la collection c'est d'abord "Lire c'est facile" c'est d'ailleurs leur slogan. Leur particularité est de proposer, avant même de débuter la lecture des jeux et activités autour de la lecture : jeux de mots, répétition de syllabes, repérage de mots ... on commence en douceur à se lancer ! Bien sur les jeux ne sont pas choisit au hasard mais bien pour faciliter la suite de la lecture :)

    Puis on débute le récit ; des histoires à la bonne longueur, ni trop ni trop peu, les mots compliqués sont soulignés et expliqués et c'est toujours drôle de façon à passer un moment de lecture agréable.

    A noter que les titres propose des histoires très différentes avec des auteurs et illustrateurs eux aussi différents, très chouette pour éviter les répétitions et pour tous les goûts. Ils sont conçus avec l'appui d'un conseiller pédagogique un plus aussi.

    La collection compte à ce jour environ une quinzaine de titres et j'espère qu'elle ne va pas s'arrêter. Je lui souhaite d'ailleurs tout le succès qu'elle mérite !!!

    Quelques exemples de titres :

    Je commence à lire : la collection Milan poche Poussin Je commence à lire : la collection Milan poche Poussin Je commence à lire : la collection Milan poche Poussin Je commence à lire : la collection Milan poche Poussin

     

     


    votre commentaire