• Les Insurgés de Malorie Blackman

    Les Insurgés de Malorie Blackman

    Editions Milan

    Collection Macadam

    2015

     Synopsis :

     Après la guerre et les conflits, un monde nouveau est créé, fondé sur un principe unique : la vie humaine comme bien le plus précieux.

     Les gardiens doivent maintenir la paix face aux attaques des rebelles. Mais il leur est interdit d’ôter la vie. Leurs armes sont non létales et leurs prisonniers doivent être bien traités.

     Kaspar, 17 ans, décide de mettre sa vie au service des Gardiens, chargés de faire respecter ce principe. La vie comme valeur ultime… Beau principe. Mais est-ce une utopie ?

     Mon avis :

     J’avais déjà découvert Malorie Blackman au travers de sa saga « Entre Chiens et Loups » que j’avais tout bonnement adoré. Cette série m’avait enchanté, bouleversé, encore aujourd’hui j’en garde un souvenir mémorable.

     Lorsque j’ai pris « Les Insurgés » et lu la quatrième de couverture, je me suis dit que je ne prenais pas un gros risque et que ce roman allait me plaire.

     On suit donc Kaspar, devenu Gardien pour protéger la population de l’Alliance et ses Hauts-Conseillers des Insurgés, des terroristes exilés par le gouvernement en place. Et cette mission va se révéler périlleuse et prendra même un tournant sans pareil pour Kas ce qui changera son avenir et la vision de son monde.

     Sans aucune surprise j’ai été totalement charmé par les personnages crées par l’auteure. Ils ont tous des personnalités extrêmement attachantes et intéressantes. Kaspar est un personnage principal fort, plein de courage, de doutes et son évolution au cours du roman est fabuleuse. Les personnages secondaires sont également un gros point fort de ce roman et plus particulièrement Mac et Rhéa mais aussi Voss et Dillon. J’aurais beaucoup apprécié les connaitre davantage.

     L’univers crée par l’auteur m’a beaucoup plu, je n’ai pas eu de sentiment de déjà vu et j’ai adhéré tout de suite à ses idées, les explications m’ont paru limpides au fur et à mesure que je les découvrais même si j’aurais aimé qu’il soit encore plus approfondit dans un roman plus long ou un deuxième volume smile.

     Car en effet c’est le seul bémol que j’ai noté, on aimerait découvrir plus sur l’univers et les personnages ce qui n’est malheureusement pas possible avec un seul volume, et j’ai trouvé que certains passages étaient du coup ralentit par des explications un poil longues et pourtant obligatoires.

     C’est donc un très bon roman que nous offre encore Malorie Blackman, une dystopie aux personnages et à l’univers très réussie, surtout pour un volume unique. Un vrai plaisir de retrouver cet auteur et de se plonger dans ce roman !!!

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :